ÈÕº«ÎÞÂë

Commerce et industrie, D¨¦veloppement ¨¦conomique, CNUCED

La CNUCED c¨¦l¨¦bre cette ann¨¦e son 60e anniversaire ¨¤ travers un Forum des dirigeants mondiaux. Il s'agit d'un moment d¨¦cisif et d'une occasion de r¨¦fl¨¦chir aux enseignements tir¨¦s au cours des six derni¨¨res d¨¦cennies. Bas¨¦ sur le th¨¨me ? Tracer une nouvelle voie pour le d¨¦veloppement dans un monde en mutation ?, le Forum r¨¦unira des dirigeants du monde entier, repr¨¦sentant un large ¨¦ventail de pays et d'int¨¦r¨ºts, qui convergeront tous vers un objectif commun : red¨¦finir le cours du d¨¦veloppement dans un monde o¨´ la prosp¨¦rit¨¦ pour tous reste centrale et fondamentale.

Le Forum comportera un programme de deux jours avec la participation de haut niveau de chefs d'?tat, de chefs d'institutions, d'¨¦conomistes et d'experts de premier plan.
Photo :ONU-Femmes/Ryan Brown

31 mai 2024 ¡ª Alors que l¡¯arm¨¦e isra¨¦lienne poursuit ses frappes et son offensive terrestre sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, les populations de l¡¯enclave palestinienne re?oivent...

30 mai 2024 ¡ª Alors que les bombardements isra¨¦liens se poursuivent, avec des combats se d¨¦roulant dans le nord, le centre et le sud de Gaza, l¡¯exode de Rafah alimente la faim dans l¡¯enclave...

29 mai 2024 ¡ª Alors que les rapports des m¨¦dias font ¨¦tat de la poursuite des attaques dans la bande de Gaza, poussant les civils ¨¤ continuer ¨¤ fuir, l¡¯offensive militaire isra¨¦lienne ¨¤ Rafah met...

Objectifs de d¨¦veloppement durable

17 objectifs pour transformer le monde

Les objectifs de d¨¦veloppement durable sont un plan d’action pour que tous les pays – pauvres, riches ou ¨¤ revenus moyens – puissent prosp¨¦rer en prot¨¦geant la plan¨¨te et vivre en paix. 

Thomas le Petit Train sortant de la roue des ODD

Pour en savoir plus sur les objectifs de d¨¦veloppement durable, consultez notre page de ressources pour les ¨¦tudiants ! Vous trouverez de nombreux documents pour les jeunes et les adultes. Partagez avec votre famille et vos amis afin de contribuer ¨¤ l'av¨¨nement d'un monde meilleur pour tous.

children holding up books

Le Club du livre a pour objectif d¡¯utiliser la lecture comme moyen d¡¯encourager les enfants de 6 ¨¤ 12 ans ¨¤ interagir avec les principes des objectifs de d¨¦veloppement durable (ODD) au moyen d¡¯une liste de lecture de livres du monde entier en rapport avec chacun des 17 objectifs en question.

Illustrations de mains tenant un m¨¦gaphone et une bulle d'information, accompagn¨¦e du slogan Un million d'actions pour notre avenir commun

 

ActNow (? Agissons ?) est la campagne des Nations Unies visant ¨¤ inciter les gens ¨¤ agir en faveur des objectifs de d¨¦veloppement durable. ? l'approche du , participez au d¨¦fi ? Un million d'actions pour notre avenir commun ? pour contribuer ¨¤ un monde plus durable et pacifique. D¨¦couvrez de nouvelles actions inspirantes sur et sur le site un.org/fr/actnow.

? la une

´¡³¦³Ù³Ü²¹±ô¾±³Ù¨¦²õ, ¨¦v¨¦nements et reportages au c?ur des activit¨¦s de l’ONU et celles de ses fonds, programmes ou institutions sp¨¦cialis¨¦es.

PNUD, ¶Ù¨¦³¾´Ç³¦°ù²¹³Ù¾±±ð

C¡¯est la plus grande ann¨¦e ¨¦lectorale de l¡¯histoire de l¡¯humanit¨¦. La moiti¨¦ de la population mondiale ¨C soit quelque 3,7 milliards de personnes ¨C sera appel¨¦e aux urnes dans 72 pays. Pourtant, deux personnes sur trois ont le sentiment que leurs voix ne sont pas entendues au sein du syst¨¨me politique. Non seulement les ?tats et les institutions ne parviennent pas ¨¤ r¨¦pondre aux attentes des populations, mais cette m¨¦fiance est ¨¦galement entretenue par la d¨¦sinformation, la polarisation extr¨ºme et le r¨¦tr¨¦cissement de l¡¯espace civique. La r¨¦solution de ces probl¨¨mes passe par bien plus qu¡¯une d¨¦cision dans l¡¯isoloir. Les pays doivent investir dans des syst¨¨mes de gouvernance qui garantissent ¨¤ chacun une voix au chapitre, des r¨¦ponses ¨¤ ses besoins et la protection de ses droits.

Une jeune fille porte un sac de produits ¨¤ vendre dans les montagnes ¨¤ l'ext¨¦rieur de Port-au-Prince, en Ha?ti. Droits de l'Homme, Enfants

Respectons nos engagements : mettons fin au travail des enfants !

Depuis 2000, le monde a progress¨¦ r¨¦guli¨¨rement dans la lutte contre le travail des enfants. Mais ces derni¨¨res ann¨¦es, les conflits, les crises et la pand¨¦mie de COVID-19 ont plong¨¦ plus de familles dans la pauvret¨¦ ¨C et astreint des millions d¡¯enfants suppl¨¦mentaires au travail des enfants. Pr¨¨s d¡¯un enfant sur dix dans le monde est aujourd'hui en situation de travail des enfants. Il y a 25 ans, la ¨¦tait adopt¨¦e et a depuis ¨¦t¨¦ universellement ratifi¨¦e. Mais le nombre d¡¯enfants dont la sant¨¦, la s¨¦curit¨¦ et la capacit¨¦ future ¨¤ s¡¯¨¦panouir en tant qu¡¯adultes sont mises en p¨¦ril par le travail des enfants est alarmant et rappelle que l¡¯ambition exprim¨¦e par cette convention est loin d¡¯¨ºtre une r¨¦alit¨¦. Beaucoup reste ¨¤ faire ¨C mais l¡¯exp¨¦rience des 25 derni¨¨res ann¨¦es montre qu¡¯un monde sans travail des enfants est possible. ? l'occasion de cette Journ¨¦e mondiale contre le travail des enfants, respectons nos engagements : mettons fin au travail des enfants !

FAO, Femmes et ¨¦galit¨¦ femmes-hommes

En g¨¦n¨¦ral, la sant¨¦ animale reste domin¨¦e par les hommes dans la majorit¨¦ de l¡¯Afrique subsaharienne. Le Nig¨¦ria ne fait pas exception: on estime que les femmes repr¨¦sentent entre 20 et 30 pour cent de la main d¡¯?uvre du secteur. Avec une client¨¨le d¡¯environ 500 agriculteurs, Blessing Andrew est une para-professionnelle v¨¦t¨¦rinaire tr¨¨s active dans sa communaut¨¦. C¡¯est la seule femme de la profession ¨¤ Sanga, dans le sud de l¡¯?tat de Kaduna (Nig¨¦ria). Une formation destin¨¦e aux para-professionnels v¨¦t¨¦rinaires, propos¨¦e par la FAO en collaboration avec l¡¯¨¦cole d¡¯agriculture et de science animale de l¡¯Universit¨¦ Ahmadu Bello, a redonn¨¦ ¨¤ Blessing l¡¯envie de continuer ¨¤ travailler dans ce domaine.

OIM, Changements climatiques, Aide humanitaire

Chez elle, en bord de mer, ¨¤ Mokha, Zahara s'occupe consciencieusement de son mari, dont la sant¨¦ est fragile, et veille ¨¤ ce que tous les membres de sa famille ¨¦largie aillent bien et soient bien nourris. Il y a plus d'un an, l'OIM leur a fourni un nouvel abri provisoire. Con?u pour r¨¦sister ¨¤ la violence des vents c?tiers et des pluies saisonni¨¨res du Y¨¦men, il offre non seulement une protection physique, mais aussi la s¨¦curit¨¦ et l'intimit¨¦ - un luxe rare pour les personnes d¨¦plac¨¦es. ? Gr?ce ¨¤ notre abri, nous nous sentons enfin en s¨¦curit¨¦ ?, explique Zahara. ? Nous sommes prot¨¦g¨¦s des intemp¨¦ries et nous avons un espace ¨¤ nous. Nous ne savions pas ¨¤ quel point nous en avions besoin jusqu'¨¤ ce que nous l¡¯ayons. ?

OIM

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) pr¨¦voit plus de 10 millions de personnes d¨¦plac¨¦es ¨¤ cause du conflit au Soudan. Les risques de famine et de maladies viennent s'ajouter aux ravages du conflit.

D¨¦veloppement ¨¦conomique, CNUCED

L'augmentation alarmante du fardeau de la dette mondiale appelle ¨¤ des r¨¦formes urgentes des syst¨¨mes financiers internationaux afin d¡¯assurer un avenir prosp¨¨re pour les populations et la plan¨¨te.

Changements climatiques, FIDA

Il est encore possible de restaurer les ¨¦cosyst¨¨mes et de g¨¦rer nos terres et nos ressources en eau de mani¨¨re durable ¨C ¨¤ condition que les populations rurales soient les fers de lance de cette gageure.

UNICEF

Alors que les conditions en Ha?ti continuent de se d¨¦t¨¦riorer, les groupes arm¨¦s compteraient parmi leurs effectifs, selon les estimations des Nations Unies, 30 % ¨¤ 50 % d¡¯enfants, lesquels sont victimes de coercition, d¡¯abus et d¡¯exploitation.

Notre action

En vertu des pouvoirs que lui conf¨¨re sa Charte fondatrice, l'ONU peut agir sur les probl¨¨mes auxquels l'humanit¨¦ est confront¨¦e au XXIe si¨¨cle, notamment :

Organes principaux

Les organes principaux de l¡¯ONU, ¨¦tablis lors sa cr¨¦ation en 1945, sont l', le Conseil de s¨¦curit¨¦, le , le Conseil de tutelle, la et le ³§±ð³¦°ù¨¦³Ù²¹°ù¾±²¹³Ù.

L¡¯Assembl¨¦e g¨¦n¨¦rale est compos¨¦e de la totalit¨¦ des 193 Membres de l¡¯ONU. Elle constitue une instance de n¨¦gociations multilat¨¦rales unique pour l¡¯ensemble des questions internationales. Chaque ?tat Membre y dispose d¡¯une voix.

La Charte des Nations Unies conf¨¨re au Conseil de s¨¦curit¨¦, compos¨¦ de 15 membres, la responsabilit¨¦ principale du maintien de la paix et de la s¨¦curit¨¦ internationales. Aux termes de la Charte, tous les ?tats Membres sont tenus d¡¯appliquer les d¨¦cisions du Conseil.

Plac¨¦ au c?ur du syst¨¨me des Nations Unies, le Conseil ¨¦conomique et social (ECOSOC) promeut les trois dimensions ¨C ¨¦conomique, sociale et environnementale ¨C du d¨¦veloppement durable.

Le Conseil de tutelle a ¨¦t¨¦ institu¨¦ par la Charte des Nations Unies pour assurer la surveillance ¨¤ l¡¯¨¦chelon international des territoires sous tutelle et garantir que les mesures appropri¨¦es ¨¦taient prises pour pr¨¦parer ces territoires ¨¤ l¡¯autonomie ou ¨¤ l¡¯ind¨¦pendance.

La Cour internationale de Justice (CIJ) est l¡¯organe judiciaire principal de l¡¯Organisation des Nations Unies. Son si¨¨ge est situ¨¦ ¨¤ La Haye, aux Pays-Bas. Elle r¨¨gle notamment les diff¨¦rends d¡¯ordre juridique qui lui sont soumis par les ?tats.

Le ³§±ð³¦°ù¨¦³Ù²¹°ù¾±²¹³Ù de l¡¯ONU comprend le Secr¨¦taire g¨¦n¨¦ral, ainsi que des d¨¦partements et des bureaux ayant chacun des responsabilit¨¦s et des expertises pr¨¦cises pour assurer au quotidien la coh¨¦sion des travaux de l'Organisation.

Pour comprendre

Les changements climatiques sont la question d¨¦terminante de notre ¨¦poque et nous sommes ¨¤ un moment d¨¦cisif.?Sans action imm¨¦diate, il sera beaucoup plus difficile et co?teux de s¡¯adapter aux cons¨¦quences futures de ces changements. ? ? ?

Women at UN CSW63 Side Event - ¡°Take the Hot Seat¡±. Photo: UN Women/Ryan Brown

Les femmes et les filles repr¨¦sentent la moiti¨¦ de la population mondiale et donc la moiti¨¦ de son potentiel. L¡¯¨¦galit¨¦ des sexes, en plus d¡¯¨ºtre un droit humain fondamental, est essentielle ¨¤ la mise en place de soci¨¦t¨¦s pacifiques dot¨¦es d¡¯un plein potentiel humain et d¡¯un d¨¦veloppement durable.?

R¨¦ponses ¨¤ vos questions : Que peut faire l¡¯ONU face ¨¤ la guerre ?  La guerre en Ukraine, suite ¨¤ l¡¯invasion russe, a suscit¨¦ toutes sortes de questions sur les Nations Unies, notamment sur le r?le du Conseil de s¨¦curit¨¦, de l¡¯Assembl¨¦e g¨¦n¨¦rale et du Secr¨¦taire g¨¦n¨¦ral. La Charte des Nations Unies apporte des r¨¦ponses ¨¤ ces questions.

young children smiling at camera

Suite ¨¤ une faite par les ?tats Membres?¨¤ l'occasion du 75e anniversaire de l'ONU, le rapport Notre programme commun se penche sur les 25 prochaines ann¨¦es et repr¨¦sente la vision du Secr¨¦taire g¨¦n¨¦ral sur l'avenir de la coop¨¦ration mondiale. Cette vision appelle ¨¤ un multilat¨¦ralisme inclusif, en r¨¦seau et efficace pour mieux r¨¦pondre aux d¨¦fis les plus urgents de l'humanit¨¦.

²Ñ³Ü±ô³Ù¾±³¾¨¦»å¾±²¹

Contenu vid¨¦o et audio provenant des Nations Unies, de ses agences, fonds et programmes ¨¤ travers le monde.

Les changements climatiques repr¨¦sentent un danger croissant pour les travailleurs du monde entier et peuvent entra?ner des d¨¦c¨¨s, des l¨¦sions et des maladies. Le film en r¨¦alit¨¦ virtuelle ? La chaleur au travail ? explore les efforts de l'Organisation internationale du Travail (OIT) - pour att¨¦nuer l'impact de la chaleur excessive sur les travailleurs agricoles ¨¤ Jalisco, au Mexique.

Protection des civils dans les op¨¦rations de maintien de la paix de l'ONU

Dans les ann¨¦es 1990, d'innombrables civils ont ¨¦t¨¦ victimes d'atrocit¨¦s au cours de guerres et de conflits. La protection des civils compte d¨¦sormais parmi les priorit¨¦s du Conseil de s¨¦curit¨¦ et est un objectif prioritaire des opr¨¦rations de maintine de la paix de l'ONU.

Cabo Verde renforce sa r¨¦silience face au changement climatique gr?ce ¨¤ la coop¨¦ration

Les changements climatiques et les s¨¦cheresses prolong¨¦es menacent de plus en plus l¡¯agriculture ¨¤ Cabo Verde. Dans le cadre du programme de coop¨¦ration Sud-Sud FAO-Chine, une ¨¦quipe de sp¨¦cialistes chinois transmet ses connaissances et son expertise ¨¤ des agriculteurs et ¨¦leveurs caboverdiens. Ils abordent la lutte contre les ravageurs, la gestion des sols, ainsi que l¡¯¨¦levage, et proposent des techniques utiles pour s¡¯adapter aux r¨¦percussions du changement climatique.

Podcast

Jean Jean Roosevelt, un artiste ha?tien, chante devant une cam¨¦ra

Voix d¡¯Ha?ti : ? Des fois tu ne vois aucune issue, mais ¨¤ n¡¯importe quel moment peut jaillir la lumi¨¨re ?

Ha?ti traverse une crise s¨¦curitaire et humanitaire que beaucoup estiment ¨ºtre ? sans pr¨¦c¨¨dent ?, sous l¡¯emprise des gangs arm¨¦s d¡¯une violence brutale ¨¤ Port-au-Prince. Les biens essentiels et l¡¯aide humanitaire peinent ¨¤ circuler et les taux de malnutrition sont en hausse. Des centaines de milliers d¡¯habitants ont ¨¦t¨¦ contraints de fuir leurs foyers ou de rester enferm¨¦s ¨¤ la maison. Les enfants ne peuvent pas aller ¨¤ l¡¯¨¦cole et beaucoup se retrouvent recrut¨¦s par les gangs. Dans , l¡¯Ambassadeur de bonne volont¨¦ de l¡¯UNICEF Jean Jean Roosevelt, un artiste ha?tien engag¨¦, appelle les gangs ¨¤ ? ne pas m¨¦langer les enfants, qui sont l¡¯avenir du pays, dans les complications d¡¯adulte ? et lance un message d¡¯espoir aux enfants et ¨¤ la jeunesse ha?tienne.

L'ONU en images

D¨¦couvrez en images l’action de l’Organisation des Nations Unies et celle de ses fonds, programmes et institutions sp¨¦cialis¨¦es

Photo :UNICEF/Marie Ella Kouakou

Bibata, sage-femme pour la Protection Maternelle et Infantile dans un h?pital de Ferk¨¦, en C?te d'Ivoire, s'est fortement impliqu¨¦e dans la campagne de vaccination contre la poliomy¨¦lite dans son pays, qui vise ¨¤ atteindre 4 655 975 enfants ?g¨¦s de 0 ¨¤ 5 ans avec le soutien de l¡¯UNICEF. Son approche persuasive et empathique envers les m¨¨res, en utilisant leur langue maternelle, le malink¨¦, pour expliquer l¡¯importance de la vaccination contre la polio pour leurs enfants lui a permis de vacciner plus de 100 enfants en une matin¨¦e. Son travail confirme ¨¤ quel point une sensibilisation en langue locale peut changer la donne. .

Photo :PNUD Afghanistan

Depuis le mois d'avril, des crues ¨¦clair ont ravag¨¦ l'Afghanistan, faisant au moins 300 morts, des centaines de bless¨¦s et pr¨¨s de 9 000 maisons d¨¦truites. Des milliers de personnes sont d¨¦sormais sans abri. Les routes, les ponts, les ¨¦coles et les centres de sant¨¦ de Baghlan, Badakshan, Takhar, Faryab et Ghor ont ¨¦t¨¦ d¨¦truits. Mais pourquoi ces d¨¦luges soudains sont-ils si meurtriers et qu'est-ce qui rend cette catastrophe particuli¨¨rement d¨¦vastatrice ? D¨¦couvrez-le dans ce .